Cykleo opère les services Métrovélo à Grenoble

Après 15 ans de bons et loyaux services, et des usagers toujours plus nombreux, le service métropolitain Métrovélo poursuit son développement, au service de la pratique cyclable. Davantage de points de location, de vélos à assistance électrique, de stationnements sécurisés, la maintenance pour les particuliers et les entreprises, l’accompagnement vers l’achat d’un vélo personnel… autant d’objectifs que la Métropole a retenu dans le cadre du prochain marché Métrovélo afin de partir à la conquête de tous les habitants de la Métropole.

 

LE CONTEXTE

Depuis plus de 15 ans, Grenoble-Alpes Métropole porte l’ambition de développer fortement la pratique du vélo sur son territoire. Cette politique en faveur de la pratique cyclable vise deux objectifs prioritaires :

 

1° - lutter contre la pollution de l’air et le réchauffement climatique en encourageant les habitants à utiliser un mode de transport alternatif à la voiture

2° - apaiser et sécuriser l’espace public au profit de tous ses usagers

 

Pour parvenir à ces objectifs, la Métropole a mis en place un plan d’actions décliné en quatre volets :

  • La sensibilisation au changement de comportement et à la remise en selle
  • Des solutions de stationnement sécurisées pour les usagers, afin de lutter contre le vol, véritable frein à la pratique (consignes collectives, consignes à la demande…)
  • Le développement du réseau cyclable de proximité et la création d’un réseau structurant de 44 kilomètres « Chronovélo » (quatre axes d’itinéraires directs, confortables et sécurisés, reliant onze communes métropolitaines en 2022)
  • La diversification de l’offre en vue d’encourager la découverte et l’appropriation de nouveaux modèles : Métrovélos pliants, électriques, cargos, enfants

 

La Métropole aura investi sur le mandat pas moins de 15 millions d’euros en faveur d’aménagements cyclables. En retour, Métrovélo a connu un véritable succès, tant pour la location de cycles que pour l’usage des consignes. Premier service du genre en région, il a enregistré plus de deux millions de journées de location de vélos en 2018.

 

Une pratique cyclable en forte hausse…

 

En 2019, un bilan positif peut être dressé de l’évolution de la pratique cyclable dans l’agglomération : en 10 ans (entre janvier 2009 et décembre 2018), celle-ci a augmenté d’environ 50% sur l’ensemble de la Métropole.

En 2018, Grenoble a été classée par l’INSEE comme la deuxième ville la plus cyclable de France avec 17,1 % des actifs se rendant au travail à vélo.

La même année, la Métropole a reçu le prix ”Ville cyclable“ décerné par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour son action en faveur de la pratique du vélo.

 

 

…Mais de nouveaux publics et de nouveaux territoires à conquérir

 

Les usagers du service Métrovélo sont aujourd’hui principalement domiciliés dans la commune de Grenoble, à hauteur de 80%, et dans la première couronne de l’agglomération, à hauteur de 17%, dont 7% sur la commune de Saint-Martin-d’Hères et 4% sur la commune de Fontaine.

 

Il importe aujourd’hui pour la Métropole d’attirer de nouveaux usagers, dans les territoires périurbains de la première et deuxième couronne de l’agglomération notamment, en développant de nouveaux services et en accompagnant les usagers de longue durée vers l’acquisition de vélo.

 

Ces orientations seront mises en œuvre dans le cadre du prochain marché Métrovélo, qui prendra effet à compter en 2020, pour une durée de 4 ans. Ce marché, d’un montant de 8,9 millions d’euros a été confié, après appel d’offres et négociations, à la société Cykleo. Une décision votée à l’unanimité par le Conseil métropolitain le 27 septembre 2019.

 

Cykleo, un nouveau prestataire pour le service Métrovélo

La société Cykleo est une filiale du groupe Effia qui conçoit et exploite des réseaux de vélos en libre-service, vélos en location et infrastructures de stationnement. Elle gère une flotte de 15 000 vélos à Bordeaux, Caen, Dijon, Lille, Orléans, Pau, Rennes et Laval.

Conformément à la réglementation, l’ensemble du personnel travaillant pour le prestataire actuel, Velogik Alpes, soit une trentaine d’employés, sera repris par Cykleo. Ils ont en charge l’accueil du public, la commercialisation des vélos et des places de consignes, l’entretien des locaux, la maintenance du parc, ainsi que la mise en place des animations afin de promouvoir la pratique du vélo.

lES POINTS CLÉS DU NOUVEAU MARCHÉ

 

Métrovélo va déployer une batterie de nouveaux services et points de contacts, visant tous les publics et tous les secteurs de la métropole

 

01 / L’ouverture de nouveaux points de location

En plus des agences à la gare de Grenoble et sur le campus universitaire, Métrovélo va accroître sa présence dans l’agglomération avec de nouveaux points d’information et de location. Grâce à cette nouvelle offre, la quasi-totalité des habitants de la Métropole auront la possibilité de louer un vélo jaune, à proximité de chez eux.

  • Ouverture d’une agence au rez-de-chaussée du parking « Presqu’île » : animation, tatouage Bycicode, vente de produit vélos, atelier d’autoréparation, réparation/entretien sur tous types de vélo, etc.
  • Une boutique et une agence mobile (déjà présente un mercredi sur deux à Vizille), se déplaceront dans la quasi-totalité des communes de la Métropole selon des plannings réguliers, pour la location ou la réparation
  • Une mini-agence commerciale aménagée dans un container mobile s’installera provisoirement sur l’espace public sur des périodes d’un mois environ. Celle-ci sera également utilisée pour sensibiliser et informer le public lors des nombreux événements culturels, sportifs, associatifs… se déroulant sur le territoire tout au long de l’année.
  • Des Métrovélos seront proposés à la location dans certains parkings de la Métropole (Grenette Téléphérique, Victor Hugo, Notre Dame Musée, Parc Mistral Mairie ou encore Gares Europole).

 

02 / Une augmentation de la flotte de vélos à assistance électrique (VAE)

Le VAE présente un fort potentiel de développement (avec des prix en baisse régulière et des offres commerciales fiables de plus diverses et adaptées à tous les publics) et se place comme une solution attractive pour des trajets de moyenne et longue distance.

Métrovélo va donc muscler son offre de découverte, prioritairement dans les secteurs péri-urbains : le nombre de VAE mis en location passera d’une centaine aujourd’hui à 300 d’ici 2023. Parallèlement, la durée de location autorisée passera de 3 à 6 mois.

 

03 / Un accompagnement plus marqué vers l’achat d’un vélo personnel

Il y a actuellement 7500 vélos (standard, pliants, cargos…) en circulation. Cette flotte continuera d’augmenter pour atteindre 8000 unités. Pour autant, l’ambition de la Métropole n’est pas de poursuivre indéfiniment cette croissance du parc proposé à la location, mais bien de faciliter la remise en selle et d’encourager une pratique durable du vélo, celle-ci passant par l’équipement propre des ménages.

  • À partir de 2020, la durée des abonnements sera limitée à trois ans. Parallèlement, Métrovélo mettra en œuvre, à compter de 2021, une tarification croissante en fonction de la durée de location. L’objectif étant d’inciter les cyclistes à acquérir leur propre vélo à l’issue de leur période de location.
  • Pour les accompagner dans cette démarche, Métrovélo va mettre en place une batterie d’actions et d’offres :
  • Solutions de financement et d’assurance
  • Réunions d’informations sur l’achat et l’entretien des vélos
  • Ateliers d’apprentissage à la réparation de son vélo
  • Site Internet dédié à l’acquisition de vélo (en lien avec des vendeurs locaux)

 

04/ Toujours plus de stationnements sécurisés

La Métropole va poursuivre le développement d’une offre de stationnement sécurisée gérée par la marque Métrovélo :

  • Création de consignes au sein des pôles d’échanges multimodaux d’Echirolles et de Pont-de-Claix
  • Déploiement de minibox avec un objectif d’une dizaine par an environ.

05/ Toujours plus d’animations

Marquage contre le vol, cours de réparation, bourses aux vélos, remise en selle, initiation au code de la rue, etc. Le service Métrovélo va multiplier les animations de sensibilisation et de découverte sur l’espace public tout au long de l’année, notamment dans les communes péri-urbaines.

 

06/ Toujours plus de services

Plutôt que d’investir sans fin dans le nombre de cycles en location, la Métropole a souhaité privilégier la multiplication de l’offre de services afin de soutenir le développement et l’ancrage profond d’une culture du déplacement à vélo dans tous les territoires et vers tous les publics.

Le nouveau service Métrovélo va proposer progressivement une multitude de services divers et variés :

  • Ouverture au public du Technicentre de Sassenage (actuellement dédié à la maintenance et à la logistique) pour l’apprentissage du vélo (ateliers de remise en selle, de réparation…) et le retrait de vélo réservés en ligne
  • Services de maintenance de flottes d’entreprises
  • Service de maintenance des vélos de particuliers
  • Équipement des parkings : les parkings seront dotés, pour l’entretien des cycles, d’un espace dédié et de matériel disponibles en libre-service, ainsi que de bornes de recharge pour VAE.
  • Déploiement de stations sur les axes Chronovélo (chaque station comporte un plan, un kit de réparation de base, un point de gonflage des pneus, un banc…)

 

04 / Un service entièrement digitalisé

Afin d’offrir un service vélo complet et adapté aux usages, Métrovélo va muscler sa présence sur le web. La location ne pouvait jusqu’ici avoir lieu qu’en agence. A compter du 1er trimestre 2020, le site Internet metrovelo.fr proposera l’abonnement en ligne et que la réservation de places en consignes sécurisées.

 

TOUT SUR METROVELO

 

Quelques dates marquantes

2004 : naissance du service Métrovélo

2008 : ouverture du site metrovelo.fr et inauguration d’une première consigne en gare de Gières-Universités.

2011 : ouverture d’une nouvelle consigne en gare d’Échirolles.

2012 : ouverture de l’agence mobile Métrovélo pour promouvoir le service de façon itinérante.

2015 : La gamme continue de s'étoffer : vélos pour enfants, tandems, vélos cargos....

2017 : un technicentre est construit à Sassenage pour stocker et assurer la maintenance du parc.

2018 : les 50 premiers Métrovélos à assistance électrique sont mis en location.

 

Métrovélo en chiffres

7500 Métrovélos en circulation

11 modèles différents (Métrovélos standards, pliants, pour enfant, cargos, VAE…)

2000 places de consignes sécurisées

1700 Métrovélos en location en moyenne chaque mois

75% des vélos sont loués à l’année

14% des abonnements font l’objet d’une tarification solidaire

2 millions de journées de locations en 2018

 

450km de pistes et d’aménagements cyclables

La Métropole met en place des aménagements pour sécuriser la pratique du vélo. Aujourd’hui, près de 450 km de pistes et d’aménagements cyclables sont disponibles sur l’ensemble du territoire métropolitain.

 

Le réseau Chronovélo

En complément des pistes et aménagements cyclables, la Métropole met en place un réseau d’itinéraires directs, confortables et sécurisés. Au total, il est prévu d’aménager 44 km d’itinéraires Chronovélo autour de quatre axes :

- Fontaine-Grenoble-La Tronche-Meylan

- Saint-Égrève-Grenoble-Saint-Martin-d’Hères-campus universitaire

- Grenoble-Échirolles-Pont de Claix-Jarrie-Vizille

- Grenoble-Eybens.

 

 

Des consignes variées et adaptées

Métrovélo propose de nombreuses consignes pour stationner son vélo, le protéger des intempéries, éviter les vols et les détériorations.

Il existe plusieurs formats :

  • Les Minibox : Ce sont des parkings à vélos de cinq places accessibles par clé 24h/24, installés sur l’espace public en fonction des demandes des usagers, et fonctionnant sur abonnement. Il en existe quatre dans l’agglomération et l’objectif est d’en poser 10 par an.
  • Les Métrovélobox : ce sont des box de taille moyenne, proposant six à dix places en consignes individuelles, installées sur ou à proximité immédiate de sites d’échanges multimodaux (parkings-relais, pôles bus…) et accessibles par clé 24h/24. Il en existe 33 sur l’ensemble du territoire.
  • Les Parcs à vélos : ce sont des consignes collectives de grande taille (de 30 à 550 places), installées dans les gares et grands pôles d’échanges et accessibles par la carte OùRA. Il en existe 9 sur le territoire.
  • Des places dans les parkings : les parkings métropolitains proposent aujourd’hui 250 places de stationnement sécurisé pour les vélos. Demain, ce seront 1 000 places qui seront accessibles, réparties dans 13 parkings.

 

Enfin, la Métropole installe chaque année environ 500 arceaux sur la voie publique.

 

Le Technicentre de Sassenage

Le succès de Métrovélo entraîne des besoins de stockage accrus de vélos mais aussi un service d’entretien et de réparation. Voilà pourquoi un centre technique a été construit en 2017 à Sassenage. Le Technicentre est composé d’un atelier de 275 m2 dédié à la réparation et à l’entretien des cycles, de locaux administratifs de 120 m2 et d’un espace de stockage de 830 m2.

 

 

grenoble métrovélobus
grenoble métrovélo
grenoble métrovélo téléphérique